Karachi: les juges fomentent une révolution contre le secret défense

Par

Treize ans après l'attentat, les deux juges, Marc Trévidic et Laurence Le Vert, ont mis en place une nouvelle stratégie afin de contourner le secret défense qui fait régulièrement obstacle à leurs investigations. Du jamais vu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les deux juges antiterroristes en charge de l’affaire de l’attentat de Karachi viennent de lancer une procédure judiciaire inédite pour tenter de contourner le secret défense qui fait obstacle à leurs investigations dans ce dossier politiquement et diplomatiquement sensible, a appris Mediapart.