A Barcelone, la maire sortante Ada Colau ne rejette pas le soutien de Manuel Valls

Par

Arrivée deuxième aux municipales du 26 mai, la maire sortante de Barcelone, Ada Colau, figure des gauches alternatives en Europe, a décidé de se présenter à l’investiture, le 15 juin prochain. Elle pourrait rempiler grâce au soutien inattendu de Manuel Valls, qui veut bloquer les indépendantistes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le scénario n’est pas encore certain, mais il est désormais devenu le plus probable, à l’issue d’un vote militant qui s’est tenu vendredi 7 juin dans la deuxième plus grande ville d’Espagne. La maire sortante de Barcelone, l’ancienne activiste Ada Colau, figure des gauches en Europe, devrait rempiler à la tête de la mairie, avec l’aide indirecte de l’ancien premier ministre français Manuel Valls. Ce dernier fut pourtant l’un de ses plus vifs opposants durant la campagne.