L’affaire des éditeurs de Hong Kong suscite une mobilisation contre Pékin

Par

Un rapport publié par l'association des journalistes hongkongais dénonce le contrôle idéologique grandissant de Pékin sur la région administrative spéciale. La veille, une grosse manifestation s'est tenue contre l’incapacité du gouvernement à tenir tête à Pékin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le rapport annuel de la Hong Kong Journalists Association (HKJA) qui vient d'être publié va droit au but. Intitulé « One country, two nightmares », « Un pays, deux cauchemars », référence à la formule « Un pays, deux systèmes » censée décrire le statut spécial de Hong Kong dans la Chine communiste, ce rapport constate pour la deuxième année consécutive la détérioration du respect de la liberté de la presse. Il passe en revue les principaux événements qui ont sérieusement mis à mal les libertés depuis le retour de Hong Kong à la Chine le 1er juillet 1997.