La Russie selon les Werth : de Saint-Pétersbourg sous le tsar à la France occupée

Dans ce premier épisode d’une série vidéo en cinq volets, Nicolas Werth retrace l’origine sociale et la jeunesse de son père, le futur journaliste vedette du « Manchester Guardian » : Alexander Werth, né à Saint-Pétersbourg en 1901, mort à Paris en 1969.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

Nicolas Werth s’est facilement laissé convaincre. Comme si la proposition de Mediapart venait à point nommé. Cet universitaire de 72 ans, directeur de recherche honoraire au CNRS, spécialiste de la Russie soviétique et post-soviétique, semblait prêt pour un exercice d’ego-histoire en forme d’introspection familiale.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié