Trump décapite le FBI pour convenance personnelle

Par

En congédiant brutalement James Comey, directeur du FBI, mardi 9 mai, Trump s’est débarrassé du maître d’œuvre de l'enquête en cours depuis juillet 2016 sur sa possible collusion avec les Russes pendant la campagne présidentielle. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis), de notre correspondant.– C’est un putsch de république bananière, et le signe d’une agonie délirante de la démocratie américaine. En congédiant brutalement James Comey, directeur du FBI, peu avant 18 heures mardi 9 mai, Donald Trump s’est débarrassé du maître d’œuvre de l'enquête policière en cours depuis juillet 2016 sur sa possible collusion avec les Russes pendant la campagne présidentielle. Ce coup de force grotesque évoque le fameux “massacre du samedi soir”, l’éviction par Nixon, le 20 octobre 1973, du procureur Archibald Cox, chargé par son département de la justice d'enquêter sur le cambriolage des bureaux du parti démocrate dans l’immeuble Watergate de Washington.