Transparence: les commissaires européens rechignent à publier leurs frais de déplacement

Par

Jean-Claude Juncker, le patron de la Commission, se trouve épinglé pour un bref voyage officiel à Rome avec son équipe, qui a coûté près de 27 000 euros en février 2016. Une ONG mène la bataille pour forcer la Commission à dévoiler l’intégralité des dépenses de mission, au nom du contrôle de l’argent public.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bruxelles (Belgique), envoyé spécial.– Les frais de déplacement des 28 commissaires européens se sont élevés à presque 500 000 euros au cours des deux premiers mois de l’année 2016, selon des documents que l’exécutif bruxellois rechignait, depuis des mois, à publier.