Les indépendantistes catalans divisés sur leur stratégie, avant le verdict du procès

Par

Alors que des centaines de milliers d’indépendantistes catalans vont défiler, mercredi 11 septembre, dans les rues de Barcelone, la coalition au pouvoir dans la région tangue. La gauche républicaine de l’ERC réclame des élections anticipées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La « Diada » permet, chaque année, de compter les forces vives de l’indépendantisme catalan. Ce mercredi 11 septembre, l’intérêt de cette marche, qui devrait encore rassembler des centaines de milliers d’activistes dans les rues de Barcelone sous le slogan « Objectif indépendance », est un peu différent : il s’agira surtout de mesurer l’unité du mouvement, à quelques semaines du verdict du procès contre les 18 figures de l’indépendantisme catalan.