RFI et France 24 refusent d’être des agents de la « guerre informationnelle »

Emmanuel Macron a exhorté les diplomates français à « mieux utiliser » RFI et France 24 face aux « narratifs » russe, chinois ou turc. Une déclaration qui a suscité émoi et colère au sein des rédactions, où l’on se bat depuis des mois pour casser l’image de médias au service du pouvoir français.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

La conférence des ambassadrices et des ambassadeurs est un curieux rituel. C’est le rendez-vous annuel des diplomates français·es. Le moment de retrouvailles plus ou moins chaleureuses avec les « collègues » que l’on ne voit pas le reste de l’année. L’occasion aussi d’écouter religieusement le chef de l’État.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal