En Inde, les juges se sentent pousser des ailes

Par

Du championnat de cricket au transport aérien, en passant par la téléphonie mobile et l'usage du préservatif, le pouvoir judiciaire indien intervient dans tous les domaines. Au point de mettre en colère le gouvernement Modi, qui dénonce un déni de démocratie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bombay, de notre correspondant.-  Dans l'une de ses versions orales les plus récentes, l'épopée du Râmâyana relate avec détails l'épisode durant lequel la princesse Sita attend son bien-aimé, Râma, dans une hutte perdue au milieu de la forêt. Râma est parti tuer le cerf d'or et c'est son frère, Lakshmana, qui veille sur la jeune fille. Râma tarde à rentrer et Lakshmana décide de partir à sa recherche. Il trace une ligne au sol autour de Sita, lui enjoignant de ne pas sortir du cercle en son absence. Mais le démon Ravana, déguisé en Sage brahmane, vient séduire la belle Sita et, parvenant à lui faire franchir la ligne, procède à son enlèvement et l'emprisonne au royaume de Lanka. Râma réussira à la délivrer avec la complicité d'Hanouman, un général de l'armée des singes ayant le pouvoir de voler.