Géorgie: les enjeux cachés du pétrole et du gaz du Caucase

Par et

Nicolas Sarkozy s'est envolé ce mardi 12 août au matin pour Moscou où il rencontrera le président russe Dmitri Medvedev, puis il se rendra dans la capitale géorgienne, Tbilissi, où il s'entretiendra avec son homologue Mikheïl Saakachvili. Mais derrière le conflit entre Moscou et Tbilissi, se cache une querelle sourde, qui oppose les Etats-Unis et la Russie depuis plus de dix ans: celle du contrôle du gaz et du pétrole du Caucase.

Lire aussi La Russie refuse le cessez-le-feu ainsi que l'enquête que nous avions réalisée en mai dernier lors du précédent regain de tension entre la Géorgie et la Russie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Officiellement, le conflit entre la Géorgie et la Russie sur l'Ossétie du Sud porte sur des questions d'indépendance, de reconnaissance des minorités russes et droits des peuples à disposer d'eux-mêmes. Derrière les combats et les mots, se joue un autre conflit plus sourd, qui oppose depuis plus de dix ans la Russie et les Etats-Unis: celui du contrôle du pétrole et du gaz du Caucase et de la mer Caspienne. © la documentation française