Alliot-Marie va jusqu’à proposer des policiers au régime tunisien!

Par
Allié principal de Nicolas Sarkozy au Maghreb, Ben Ali bénéficie d'un soutien hors normes de l'UMP et de l'Elysée. Illustration avec les propos de la ministre des affaires étrangères.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Parti socialiste y a mis le temps (lire notre précédent article) mais il est cette fois en ordre de marche : après quatre semaines d'émeutes en Tunisie, plus question de soutenir le régime de Ben Ali. Mardi, le porte-parole Benoît Hamon a assuré que « le PS condamne la répression ».