Comprendre la guerre en Ukraine Entretien

« Aujourd’hui, entendre “Kiev”, pour les Ukrainiens, c’est comme une agression de plus »

Faut-il écrire Kiev ou Kyiv ? La langue ukrainienne est-elle un marqueur identitaire face à l’invasion des troupes russes ? Entretien avec Iryna Dmytrychyn, responsable du département d’ukrainien aux Langues O’ à Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Depuis le 24 février, la société ukrainienne résiste massivement face aux bombardements de l’armée russe. Dans ce pays mosaïque et polyglotte, où l’on comptait avant la guerre une importante communauté russophone, l’usage de l’ukrainien comme seule langue d’État fait désormais consensus.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA