Europe: le plan de sauvetage de Chypre s'annonce insoutenable

Par

Alors que les besoins de Chypre sont revus à la hausse pour être portés à 23 milliards d’euros, les responsables européens excluent toute augmentation de leur aide. Les Chypriotes doivent trouver 13 milliards d’euros de recettes, soit l’équivalent de 75 % de leur PIB.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au moment même où les responsables européens se retrouvent à Dublin pour approuver formellement le plan de sauvetage de Chypre, arrêté fin mars, ils savent qu’il est déjà caduc. Ce ne sont pas 18 milliards mais au moins 23 milliards d’euros dont aura besoin le gouvernement chypriote au cours des trois prochaines années pour faire face à la restructuration de son secteur bancaire et l’écroulement de son économie.