Brésil: Rousseff est coincée entre manifestants et Parlement

Par

Appelée par les syndicats, la « journée de lutte » de jeudi n'a guère rassemblé. Mais, sur fond de violences policières, le mouvement social de juin se poursuit alors que les réformes politiques annoncées par la présidente Dilma Rousseff sont bloquées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Rio de Janeiro, de notre correspondante