Biden à la Maison Blanche: une mauvaise nouvelle pour Erdogan

Par

La sympathie de Donald Trump pour les dirigeants autoritaires faisait les affaires du président turc. Après son départ, Ankara va devoir montrer des signes de bonne volonté à la nouvelle administration américaine. La récente démission de Berat Albayrak, gendre du Reis et ministre du Trésor et des finances, pourrait être l’un d’entre eux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Istanbul (Turquie). – Berat Albayrak a annoncé le 8 novembre sa démission du ministère turc du Trésor et des finances. Il était un homme clé dans le dispositif du président Recep Tayyip Erdogan, au point que certains voyaient en lui un potentiel successeur au Reis.