Frappée durement par la deuxième vague, la Suisse dans le chaos

Beaucoup plus touchée que lors de la première vague, la Confédération helvétique a laissé l’initiative aux cantons qui sont partis en ordre dispersé. Le fédéralisme helvétique est mis à l’épreuve. Premier volet de notre reportage visant à comprendre les raisons du déraillement.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Lausanne (Suisse). – C’est la mauvaise surprise de cette deuxième vague de la pandémie de coronavirus en Europe. La Suisse, ce petit pays riche et considéré comme modèle par beaucoup, est frappée de plein fouet par le virus. Les chiffres se sont emballés au cours des dernières semaines.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal