Stratégies, idéologies: des extrêmes droites européennes pas si unies que ça

Par

Ils ont le sens de la mise en scène et ne lésinent pas sur leurs déplacements européens. Les chefs de file des droites dures du continent ont multiplié les rencontres ces derniers mois. Mais leurs ébauches d’alliances se heurtent à des désaccords de fond.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La droite de la droite va-t-elle monter en puissance dans le prochain Parlement européen ? Le climat actuel, très polarisé dans de nombreux pays des vingt-huit, fait craindre un tel scénario. En réalité, la probabilité d’avoir un groupe parlementaire d’extrême droite à même de concurrencer les deux groupes traditionnellement majoritaires, PPE (Parti populaire européen, droite) et S&D (sociaux-démocrates), est mince.