Enquête après une fausse alerte au missile balistique à Hawaï

Par
La Commission fédérale des communications américaine (FCC) a annoncé l'ouverture d'une "enquête exhaustive" après l'envoi par erreur samedi d'une alerte au missile aux habitants de l'île de Hawaï, en pleine période de tensions avec la Corée du Nord.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - La Commission fédérale des communications américaine (FCC) a annoncé l'ouverture d'une "enquête exhaustive" après l'envoi par erreur samedi d'une alerte au missile aux habitants de l'île de Hawaï, en pleine période de tensions avec la Corée du Nord.