Dans l’ombre du Covid, les Etats-Unis affrontent une crise inédite de la santé mentale

Par

Alors que le nombre de cas de Covid diminue enfin dans le pays, un autre défi prend forme : traiter le traumatisme collectif causé par la pandémie. Selon Mental Health America, les jeunes et les minorités sont les plus vulnérables.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis).– Angelina Proia a du mal à retenir ses larmes quand elle parle de son père, décédé en avril 2020 des suites du Covid-19. Pour elle, la tristesse de l’avoir perdu se mêle à la culpabilité de ne pas l’avoir sauvé.