Dépassée, l’Allemagne ferme ses frontières

Par

L’Allemagne a décidé dimanche soir 13 septembre de fermer sa frontière avec l'Autriche. Face à l’afflux de réfugiés ces derniers jours (plus de 30 000 durant le week-end), les villes allemandes sont dépassées. La décision, qui pourrait durer « au moins quelques semaines » selon les autorités bavaroises, est aussi un coup de pression pour forcer les autres pays de l'Union européenne, et en particulier ceux d'Europe centrale, à accueillir davantage les exilés syriens ou irakiens.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.