Attentat islamophobe de Christchurch: retour historique sur le «grand remplacement»

Par Nicolas Lebourg

Un texte attribué aux terroristes de Christchurch a été publié vendredi. Intitulé « Le grand remplacement », en référence à la thèse d’extrême droite du même nom, ce document de 74 pages explique qu’il s’agissait de s’en prendre à des musulmans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’attaque terroriste qui a visé deux mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch a causé la mort d’au moins 49 personnes, vendredi 15 mars. Quatre suspects ont été arrêtés, l’un d’eux a été inculpé de meurtres.