OGM : la justice américaine confirme le pouvoir absolu des brevets

Par

La Cour suprême américaine vient de rappeler à quel point les OGM posent le problème de la brevetabilité du vivant. Des ONG dénoncent « la persécution » des paysans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La fièvre médiatique autour de l’expérience controversée du biologiste Gilles-Éric Séralini sur la toxicité du maïs OGM NK 603 de Monsanto et de l'herbicide Roundup (voir ici et ici), en septembre dernier, avait passé sous le silence les dimensions économique et juridique de la transgenèse végétale.