La France cherche comment contourner le retrait des Etats-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien

Par

Derrière la volonté de permettre aux entreprises hexagonales de continuer à commercer avec Téhéran se cache une grave crise transatlantique et de vraies craintes d’un embrasement régional.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La décision de Donald Trump de retirer les États-Unis de l’accord de Vienne sur le nucléaire iranien de 2015 est comme un domino qui bascule. Il en entraîne d’autres dans sa chute et nul ne sait quand la chaîne va s’arrêter.