Alistair Cole: «Il n’y a pas de majorité pour une forme radicale de Brexit»

Par

Le professeur Alistair Cole revient sur les aspects territoriaux du vote aux élections britanniques du 8 juin. Sceptique quant à la survie du gouvernement May, il ne voit pas de majorité pour un Brexit « dur ». Entretien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alistair Cole est professeur de science politique à Cardiff University et Sciences-Po Lyon. Après une thèse consacrée aux factions du Parti socialiste français, soutenue au milieu des années 1980, ses thèmes de recherche se sont élargis à la politique comparée et à la gouvernance territoriale. Pour Mediapart, il se penche sur les résultats des législatives britanniques qui se sont tenues le 8 juin dernier.