Grèce: l'Europe organise le remboursement des créanciers institutionnels

Par

Le troisième mémorandum a été approuvé par le parlement grec et l’Eurogroupe, le 14 août. Une première tranche de 26 milliards d’euros devrait être déboursée rapidement pour rembourser la BCE, le fonds européen de stabilité, le FMI et renflouer le système bancaire grec.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Tout s’est passé comme ils le souhaitaient. Après avoir fait le coup de force le 13 juillet, Jean-Claude Juncker, président de la commission européenne, Mario Draghi, président de la BCE, François Hollande et quelques autres entendaient bien que l’accord sur la Grèce soit formalisé rapidement et sans bruit. Un mois après, tout est conclu ou presque.