Union: La France isolée sur l'élargissement aux Balkans

Par
La France est restée inflexible, mardi, dans son refus d'ouvrir des négociations avec l'Albanie et la Macédoine du Nord en vue de leur adhésion à l'Union européenne, au risque de se fâcher avec l'Allemagne sur ce sujet que Berlin juge prioritaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LUXEMBOURG (Reuters) - La France est restée inflexible, mardi, dans son refus d'ouvrir des négociations avec l'Albanie et la Macédoine du Nord en vue de leur adhésion à l'Union européenne, au risque de se fâcher avec l'Allemagne sur ce sujet que Berlin juge prioritaire.