L'Union européenne lève ses sanctions contre la Biélorussie

Par

L'Union européenne a levé lundi les sanctions économiques imposées depuis cinq ans à la Biélorussie et à son président, Alexandre Loukachenko, justifiant sa décision par l'amélioration de la situation des droits de l'homme dans ce pays qui est un proche allié de Moscou.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les sanctions avaient déjà été suspendues à la fin octobre à titre provisoire, pour une période de quatre mois, après le bon déroulement de l'élection présidentielle, la libération de prisonniers politiques et l'organisation par Minsk de pourparlers de paix sur l'Ukraine.