En Afrique, Bill Gates au cœur de toutes les rumeurs

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le 2 avril, Jean-Paul Mira, le chef du service de réanimation de l’hôpital Cochin (Paris), évoquant sur la chaîne d’information LCI les éventuels bienfaits du vaccin BCG contre le Covid-19, interpelle Camille Locht, directeur de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). « Est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique, où il n’y a pas de masques, pas de traitements, pas de réanimation ? » Réponse du professeur : « Vous avez raison, et d’ailleurs on est en train de réfléchir en parallèle à une étude en Afrique […]. Cela n’empêche pas qu’on puisse réfléchir aussi à une étude en Europe et en Australie. »