En Inde, colère et inquiétude devant le désastre afghan

Par

Les importants investissements de New Delhi en Afghanistan volent en éclat. À la fois trahie par l’allié américain et damée par le Pakistan, l’Inde voit sa stratégie en Asie centrale ébranlée.
 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bangalore (Inde).– Dimanche 15 fut une journée très étrange. L’Inde célébrait les 75 ans de son indépendance tout en regardant avec effroi le gouvernement afghan s’effondrer. Comble de l’ironie, la fête nationale était placée sous le signe de la mémoire des horreurs de la partition avec le Pakistan… Perçu en Inde comme le grand gagnant – et le grand responsable – du retour des talibans.