Donald Trump et le clan Arif: l'histoire interdite

Par et

Il y a dix ans, Donald Trump et Tevfik Arif étaient les meilleurs amis du monde. Trump louait très cher son patronyme à l’homme d’affaires kazakho-turc derrière le groupe Doyen. Ce dernier a ainsi pu faire circuler des millions d’argent douteux. Aujourd'hui, Trump ne se souvient plus de lui.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il y a dix ans, Donald Trump et Tevfik Arif étaient les meilleurs amis du monde. Il faut dire qu’ils avaient tout à y gagner. Trump louait fort cher son patronyme à l’homme d’affaires kazakho-turc. En retour, celui-ci a pu installer son activité immobilière, faire circuler des millions d’argent douteux aux États-Unis, grâce au prestige de la marque Trump. « Donald Trump a été pour nous d’une grande aide depuis le début et il est très utile pour ouvrir certaines portes », confiait Tevfik Arif en 2007 au journal spécialisé Real Estate.