142 ans de prison requis contre le coprésident du HDP en Turquie

Par
Le parquet turc a requis jusqu'à 142 années d'emprisonnement à l'encontre de Selahattin Demirtas, coprésident du Parti démocratique des peuples (HDP, prokurde), le troisième parti représenté au Parlement, accusé de liens avec le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), montre l'acte d'accusation que Reuters a consulté mardi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

DIYARBAKIR, Turquie (Reuters) - Le parquet turc a requis jusqu'à 142 années d'emprisonnement à l'encontre de Selahattin Demirtas, coprésident du Parti démocratique des peuples (HDP, prokurde), le troisième parti représenté au Parlement, accusé de liens avec le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), montre l'acte d'accusation que Reuters a consulté mardi.