Albanie: Des émeutiers attaquent les bureaux du Premier ministre

Par
Des émeutiers ont attaqué samedi les bureaux du Premier ministre albanais Edi Rama dont ils réclament le départ en raison de son implication supposée dans un vaste scandale de corruption.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

TIRANA (Reuters) - Des émeutiers ont attaqué samedi les bureaux du Premier ministre albanais Edi Rama dont ils réclament le départ en raison de son implication supposée dans un vaste scandale de corruption.

Armés de barres de fer et de cocktails Molotov pour certains d'entre eux, ils s'en sont pris à deux oeuvres d'art imposantes installées à proximité du bâtiment qu'ils visaient.

Les heurts ont éclaté lorsqu'un groupe de contestataires est sorti des rangs d'une manifestations antigouvernementales.

Ils soupçonnent le socialiste Edi Rama d'être impliqué dans une affaire de versement de pots-de-vin lors de l'octroi de contrats pour la construction du périphérique de Tirana, la capitale albanaise.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale