Aruna Roy: «Les rues sont notre Parlement»

Par

Aruna Roy est une activiste indienne qui a cofondé en 1987 une des plus importantes organisations de défense des droits civiques en Inde. Alors que le gouvernement Modi va affronter des élections législatives, elle revient sur la crise agraire et la contestation sociale qui secouent le pays. Entretien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Asie du Sud-Est, correspondance.-  En avril et mai, les élections législatives du Lok Sabha, la Chambre basse du Parlement, dans « la plus grande démocratie du monde », auront lieu État par État. La compétition entre le BJP (Parti du peuple indien), la formation nationaliste et conservatrice au pouvoir, le Parti du Congrès, d’orientation socialiste-libérale et dominé par la dynastie Nehru-Gandhi depuis plus de 70 ans, et de puissants partis régionaux, notamment au Bengale-Occidental, au Tamil Nadu, en Orissa et au Kerala, promet d'être féroce.