Le dernier cri de David Buckel

Par

Un avocat américain, célèbre défenseur de l’égalité des droits et militant de l’écologie urbaine, s’est immolé dans un parc de New York. En laissant une missive politique et désespérée sur l’état du monde et l’emprise des énergies fossiles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis), de notre correspondant.-  Samedi matin, il allait faire beau à New York. La météo promettait un temps radieux, la vraie première journée du printemps. C’est cette aube-là qu’a choisie David Buckel pour se donner la mort dans un grand parc populaire de Brooklyn.