Allemagne: le modèle exportateur en question

Par

Le gouvernement fédéral allemand a révisé à la baisse sa prévision de croissance. Il promet qu’il ne s’agit que d’un « trou d’air » mais le modèle économique du pays, appuyé sur une croissance élevée des exportations, vacille. Car quand la Chine s’enrhume, l’Allemagne tousse...

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’économie allemande ralentit brutalement. Ce 17 avril, le gouvernement fédéral a indiqué qu’il ne prévoyait plus que 0,5 % de croissance pour 2019. Voilà un an, cette prévision était encore de 2 %. Si cela se confirmait, l’économie allemande connaîtrait un coup de frein jamais vu depuis 2013, à la sortie de la crise de la zone euro. Pour information, la France prévoit 1,4 % de croissance en 2019, soit près de trois fois plus. Le 4 avril dernier, les grands instituts économiques du pays avaient aussi révisé drastiquement leurs prévisions pour 2019 à la baisse. Au lieu d’une croissance de 1,8 % prévue voilà un an, leur prévision est désormais de 0,8 %.