Bernie Sanders se lance de nouveau dans la bataille

Par
Le sénateur indépendant Bernie Sanders a annoncé mardi qu'il briguerait l'investiture du Parti démocrate en vue de l'élection présidentielle de 2020 aux Etats-Unis.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

WASHINGTON (Reuters) - Le sénateur indépendant Bernie Sanders a annoncé mardi qu'il briguerait l'investiture du Parti démocrate en vue de l'élection présidentielle de 2020 aux Etats-Unis.

Bernie Sanders, qui a 77 ans, avait perdu la course à l'investiture démocrate en 2016 contre Hillary Clinton, qu'il a cependant poussée dans ses retranchements.

Il a annoncé sa candidature sur la radio publique du Vermont (VPR), afin de réserver la primeur de sa décision aux habitants de l'Etat qu'il représente à la chambre haute du Congrès.

Bernie Sanders a déclaré qu'il entendait mener cette fois une "campagne très différente" de celle de 2016 avec l'objectif d'empêcher la réélection de Donald Trump.

"L'occupant actuel de la Maison blanche est une honte pour notre pays", a estimé le sénateur sur la VPR. "C'est un mythomane (...), il est raciste, sexiste, homophobe, xénophobe, il s'emploie à gagner de pauvres points sur la scène politique en essayant de cibler les minorités, les immigrés sans papiers."

Sanders s'ajoute à une liste déjà longue de candidats pour l'investiture du Parti démocrate parmi lesquels plusieurs sénateurs comme Cory Booker, Kamala Harris, Amy Klobuchar et Elizabeth Warren.

Il devrait lancer officiellement sa campagne dans la journée de mardi avec la diffusion d'une vidéo en ligne, a précisé la radio publique du Vermont.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale