La Grande-Bretagne ne participera pas aux européennes, dit Callanan

Par
Le Royaume-Uni ne participera pas aux élections européennes de mai prochain car il aura quitté l'Union européenne le 29 mars, a affirmé mardi le secrétaire d'Etat au Brexit Martin Callanan en réponse à des déclarations de Jean-Claude Juncker.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

BRUXELLES (Reuters) - Le Royaume-Uni ne participera pas aux élections européennes de mai prochain car il aura quitté l'Union européenne le 29 mars, a affirmé mardi le secrétaire d'Etat au Brexit Martin Callanan en réponse à des déclarations de Jean-Claude Juncker.

Le président de la Commission européenne a dit lundi ne pas pouvoir exclure l'hypothèse d'une participation des Britanniques aux européennes, dans le cas d'un report du Brexit, même si ce serait selon lui "une ironie de l'histoire".

"La Première ministre (Theresa May) a été très claire sur le fait que nous avons l'intention de parti le 29 mars - c'est ce que dit l'article 50 (du Traité de Lisbonne) et ce que dit notre législation intérieure", a répondu mardi Martin Callanan à des journalistes à Bruxelles.

Martin Callanan travaille au sein du ministère du Brexit chapeauté par Stephen Barclay.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale