Migrants en Méditerranée: Matteo Renzi dénonce «un massacre systématique»

Par

Le naufrage d'un bateau transportant des migrants aurait fait 700 morts dans la nuit de samedi 18 à dimanche 19 avril au large des côtes libyennes, a annoncé un responsable du HCR. Le président du Conseil italien, Matteo Renzi, a déploré un « massacre systématique en Méditerranée ». Le président du Parlement européen a exprimé sa « honte ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un chalutier transportant 700 migrants aurait chaviré en Méditerranée dans la nuit de samedi 18 à dimanche 19 avril à 130 kilomètres au large des côtes libyennes, selon le récit de 28 rescapés rapporté par le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).