Climat: les lenteurs et contradictions de la politique américaine

Par

La politique environnementale est au cœur du débat aux États-Unis, de l’accord bilatéral signé avec la Chine, jusqu’au vote du Congrès sur la construction du pipeline Keystone XL. Un débat marqué par de vives oppositions, qui a tendance au surplace.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York, de notre correspondante.-  Depuis une semaine, la politique environnementale et énergétique américaine connaît de nombreux rebondissements. Il y eut l’annonce surprise d’un accord bilatéral entre les États-Unis et la Chine, mercredi dernier. Les deux plus gros pollueurs de la planète se sont fixé des objectifs historiques ; les États-Unis promettent de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 26 à 28 % en 2025 par rapport au niveau de 2005 (lire l'article de Mediapart ici). Sauf qu’au même moment, les acteurs de la scène politique nationale fixent plutôt leur attention sur le pipeline Keystone XL, revenu au cœur du débat.