En Allemagne, une loi en urgence pour relégitimer le dispositif anti-pandémie

Par

Le parlement allemand a adopté mercredi une réforme qui inscrit dans la loi nationale une batterie de mesures pour lutter contre la propagation du Covid. Une partie de l’opposition dénonce une atteinte aux libertés fondamentales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Berlin (Allemagne).– L’amendement de la loi de protection contre les infections (Infektionsschutzgesetz), voté mercredi 18 novembre à une très large majorité en procédure d’urgence par les deux chambres du Parlement allemand, et signé le soir même par le président de la République fédérale Frank-Walter Steinmeier, est-il synonyme d’un affaiblissement de la démocratie parlementaire allemande ou au contraire de son renforcement ? C’est autour de cette question que s’est articulée la journée politique d’hier, houleuse et émotionnelle.