Pérou: Nouvelle mesure contre l'exploitation minière illicite en Amazonie

Par
Le Pérou a déclaré mardi l'état d'urgence dans la région de Madre de Dios, en Amazonie, afin de lutter contre l'exploitation minière illégale qui en menace la biodiversité.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

LIMA (Reuters) - Le Pérou a déclaré mardi l'état d'urgence dans la région de Madre de Dios, en Amazonie, afin de lutter contre l'exploitation minière illégale qui en menace la biodiversité.

Dans un communiqué, le ministère de la Défense a annoncé que 1.500 officiers de police et de l'armée allaient être déployés dans la région, précisant que l'état d'urgence serait en vigueur pendant 60 jours.

Les autorités péruviennes ne sont jusqu'à présent pas parvenues à mettre fin à l'exploitation illégale de l'or qui est responsable de la pollution des cours d'eau et favorise aussi les trafics humains et les réseaux criminels.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale