Serbie: Vucic s’offre un plébiscite avant de négocier avec le Kosovo

Par

À peine sortie de l’état d’urgence sanitaire, la Serbie est retournée aux urnes le 21 juin pour un double scrutin, législatif et local, boycotté par l’opposition. Le parti du président Aleksandar Vucic a recueilli plus de 63% des voix.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le parti du président serbe Aleksandar Vucic a étendu dimanche 21 juin son pouvoir par une large victoire au Parlement où l'opposition est réduite à peau de chagrin. « Je suis reconnaissant au peuple pour ce soutien historique », a lancé le chef de l'Etat en annonçant que le Parti serbe du progrès (SNS, centre droit) avait considérablement élargi sa domination avec environ 63% des voix. Cette victoire sans appel a été favorisée par le boycottage du scrutin par les principaux partis d'opposition, selon qui des élections libres étaient impossibles du fait de la distorsion du paysage médiatique et démocratique. Ci-dessous, notre reportage publié à la veille du scrutin.