Syrie: des dizaines de civils tués par la coalition

Par

Selon plusieurs sources, les bombardements de la coalition emmenée par les États-Unis, et dont fait partie la France, ont causé la mort de dizaines de civils près de Manjib. François Hollande veut renforcer les frappes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des dizaines d’hommes, de femmes et d’enfants, tués, chez eux, par les bombardements de la coalition emmenée par les États-Unis en Syrie. C’est le très lourd bilan des frappes menées ces derniers jours dans un petit village, près de Manbij, dans la région d’Alep. Selon Amnesty International, « il est possible que le bombardement récent d’Al-Toukhar se soit soldé par les pertes humaines les plus importantes causées par les opérations de la coalition en Syrie »