Et Ted Cruz ruina le show Trump...

Par

Mercredi soir, l'ancien candidat à la primaire républicaine Ted Cruz a refusé, devant les délégués, de soutenir Donald Trump. La « trahison » souligne et aiguise les fractures béantes d'un parti censé se rassembler cette semaine autour de son candidat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cleveland (Ohio, États-Unis), envoyé spécial.- Les jours précédents, Donald Trump avait fait monter sur scène d’anciens comédiens d’Amour, gloire et beauté. Il n'imaginait sans doute pas que sa convention, la grand-messe censée célébrer son succès, se transformerait en une sorte de remake en direct d'un mauvais feuilleton.