Trois Palestiniens tués lors d'affrontements à Jérusalem

Par et

La tension monte dans la vieille ville de Jérusalem après que Netanyahou a décidé d'installer des portiques de sécurité aux entrées de l’esplanade des Mosquées, le 16 juillet. Des heurts ont éclaté ce vendredi après la grande prière des musulmans, au cours desquels trois Palestiniens ont perdu la vie. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des affrontements ont éclaté près du vieux Jérusalem, après la grande prière du vendredi. Au moins trois Palestiniens ont été tués lors de manifestations contre le renforcement des mesures de sécurité dans la vieille ville de Jérusalem, décidé par Israël. Des détecteurs de métaux ont notamment été installés par les autorités israéliennes sur plusieurs entrées de l’esplanade des Mosquées. Et ce vendredi 21 juillet au matin, son accès a été interdit aux Palestiniens de moins de 50 ans.