« La Slovaquie doit se montrer solidaire », selon son président

Par

Dans un entretien à Mediapart, Andrej Kiska appelle le gouvernement de son pays, opposé aux quotas européens d'accueil de réfugiés, à sortir de « la mauvaise route » qu'il est en train de prendre. Les ministres de l’intérieur de l’Union européenne se retrouvent ce mardi pour discuter de la répartition des réfugiés en Europe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.