L’UE mise encore sur le gaz, au mépris du climat

Par Cédric Vallet

L’Union européenne pousse au développement d’infrastructures gazières en sélectionnant des « projets d’intérêt commun » tous les deux ans. L’industrie des transporteurs de gaz joue un rôle décisif dans la sélection de ces « mégaprojets ». Au risque de contredire les engagements climatiques de l’UE.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bruxelles (Belgique), correspondance.– Midcat. Le nom est bien connu de beaucoup d'habitants de l'Aude et des Pyrénées-Orientales. Il évoque d'immenses tuyaux chromés appelés à traverser les paysages pour transporter du gaz entre l'Espagne et la France. Le projet de gazoduc est controversé et suscite de multiples contestations des deux côtés des Pyrénées. L'impact environnemental de Midcat, son coût et son inutilité sont pointés du doigt.