La deuxième vague de Covid renforce les fractures sociales à travers l'Europe

Le nord de l’Angleterre, la banlieue sud de Madrid ou le « croissant pauvre » à Bruxelles : des territoires délaissés et densément peuplés sont frappés de plein fouet par la deuxième vague de l’épidémie en Europe. La mise en place de mesures ciblées suscite d’intenses débats.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Alors que l’Europe décide dans le désordre des mesures de reconfinement plus ou moins total – couvre-feux en France, en Belgique ou en Italie, bouclages de métropoles en Espagne, déplacements limités à cinq kilomètres en Irlande, autres restrictions sur les déplacements en République tchèque… –, la deuxième vague de l’épidémie de coronavirus risque de renforcer un peu plus les fractures sociales qui traversent le continent.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal