« Congo hold-up » : le megayacht et la société fantôme de Joseph Kabila

Une mystérieuse société portuaire, propriété personnelle de l’ancien président de la RDC, Joseph Kabila, a reçu 3,3 millions de dollars de fonds publics congolais. Cette société a auparavant financé un yacht de luxe avec des fonds issus de la Banque centrale.

Yann Philippin, Sébastien Bourdon, Karine Pfenniger et Sonia Rolley (RFI)

23 novembre 2021 à 13h08

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Officiellement, l’Enigma XK, somptueux yacht de 73 mètres amarré dans le port sud-africain de Cape Town, n’a rien à voir avec Joseph Kabila. Pour l’ancien président (2001-2019) de la République démocratique du Congo (RDC), l’un des pays les plus pauvres du monde, posséder un navire à plus de 25 millions d’euros aurait, il est vrai, quelque chose d’indécent.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal