Fuite massive des capitaux hors des pays émergents

Depuis deux jours, les marchés monétaires des pays émergents connaissent une véritable tornade. Au-delà des pays en difficulté, dont l'Argentine, même des pays comme le Brésil et l’Afrique du Sud sont touchés. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Au moment où les responsables internationaux ne cessent de se féliciter du retour de la croissance à Davos, une fuite massive de capitaux est en train de frapper les économies émergentes. Depuis deux jours, les marchés monétaires sont secoués par des mouvements sismiques de haute intensité. La chute concerne des pays rencontrant d’importantes difficultés économiques et politiques comme l’Argentine (voir notre article), la Turquie ou la Thaïlande. Mais aussi des pays censés être beaucoup plus à l’abri comme le Brésil, l’Afrique du Sud ou la Russie.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal